Diese Website verwendet Cookies. Indem Sie diese Website benutzen, stimmen Sie der Nutzung von Cookies gemäß unseren Richtlinien zu. Mehr erfahren.

Bienvenue!
Modèle

Toyota produit des transmissions hybrides en Pologne

Pièce maîtresse de la motorisation hybride, l’unité de transmission sera bientôt produite en Europe. L’usine de Walbrzych, en Pologne, est la première à produire des transmissions hybrides en dehors de l’Asie. Toyota a investi plus d’un milliard d’euros et a créé 600 emplois.

En Europe et pour l’Europe: Toyota produit désormais des transmissions hybrides en Pologne. Une ligne de production de transmissions de quatrième génération a été lancée au sein de l’usine Toyota Motor Manufacturing Poland (TMMP) à Walbrzych. Ces dernières équipent principalement la nouvelle Toyota Corolla Hybrid et le Toyota C-HR Hybrid.

Le début de la production marque le lancement de la première phase d’introduction de la technologie hybride et du concept Toyota New Global Architecture (TNGA) dans les usines polonaises. Parallèlement à d’autres investissements, près de 600 emplois ont été créés et Toyota a investi au cumul plus d’un milliard d’euros dans le pays.

Walbrzych est la première usine en dehors de l’Asie, et seulement la deuxième hors du Japon, à se voir confier la production de ces transmissions hybrides complexes de dernière génération. Les transmissions coordonnent l’interaction entre le moteur électrique et le moteur thermique et constituent la pièce maîtresse de chaque modèle hybride Toyota.

«En 2000, nous avons ouvert la voie de l’électrification des moteurs grâce à notre premier modèle hybride en Europe. Aujourd’hui, près d’un véhicule Toyota sur deux est un hybride et nos ventes dans ce segment ne cessent d’augmenter. La technologie hybride est notre signe distinctif le plus important. Elle ne représente toutefois qu’une partie de notre ambitieuse stratégie d’électrification qui vise à vendre plus de 5,5 millions de véhicules électrifiés dans le monde d’ici 2030, dont un million de véhicules zéro émission chaque année. La croissance permanente de l’hybride en Europe permet d’accroître la production locale des composants hybrides», explique Johan van Zyl, président et CEO de Toyota Motor Europe.

En Suisse, la part de véhicules hybrides neufs s’élève déjà à 64% en 2018.